Email:info@tiruneshdibaba.net

Ligue des champions de la Caf : « Nous ne sommes toujours pas qualifiés pour la finale » – Mosimane d’Al Ahly prévient malgré la victoire de l’Espérance


Les Red Devils sont en bonne voie pour atteindre à nouveau la finale de la compétition après avoir battu les Blood and Gold samedi

L’entraîneur d’Al Ahly Pitso Mosimane ne s’emballe pas après que son équipe a battu l’Espérance 1-0 lors du match aller de la Ligue des champions de la Caf, samedi, en demi-finale.

Le but de Mohamed Sherif à la 67e minute a offert aux Diables rouges une victoire décisive à l’extérieur au stade Olympique de Radès.

L’équipe de Premier League égyptienne n’a besoin que d’un match nul contre les hommes de Moine Chaabani au match retour pour avoir une chance de remporter un dixième titre africain.

Tout en reconnaissant que ses joueurs ont fait de leur mieux contre les Tunisiens, le Sud-Africain a insisté sur le fait que la confrontation des quatre derniers était loin d’être décidée.

« Nos joueurs ont su bien gérer le match. Ils ont tout donné et nous avons donc pu obtenir un résultat positif », a déclaré Mosimane. Site officiel d’Al Ahly.

« Cependant, je me suis assuré de dire aux joueurs que nous ne nous sommes toujours pas qualifiés pour la finale.

« Al Ahly et l’Espérance ont une longue histoire de matchs qui prouvent que gagner le match aller ne signifie pas que vous serez qualifié pour la finale.

« Nous avons encore un match à jouer au Caire et c’est ce que le capitaine Mahmoud El Khatib, président d’Al Ahly, a déclaré aux joueurs après le match.

« De plus, nous respectons l’Espérance et son entraîneur-chef, car c’est une grande équipe en Afrique. »

L’ancien tacticien des Mamelodi Sundowns avait précédemment déclaré qu’Al Ahly ne voulait pas s’excuser malgré le drame d’avant-match qui a assombri son match contre l’Espérance à Radès.

Son équipe a dû abandonner son échauffement d’avant-match alors que la police a réagi avec des « bombes à gaz » contre les supporters des hôtes.

Par la suite, le match a été retardé d’une heure en raison d’un affrontement entre les autorités et les fans.

« Nous avons affaire à toutes les circonstances. Contre Al-Hilal la saison dernière, l’ambiance était plus difficile car les supporters de l’équipe soudanaise ont pris d’assaut le terrain », a-t-il déclaré. Kingfut

« Nous n’avons aucun problème à gérer de telles situations.

« La difficulté était que l’équipe a mangé son dernier repas trois heures avant le match, et après qu’il a été reporté d’une heure, l’équipe n’a pas mangé pendant quatre heures, et à cause de cela, nous avons manqué d’énergie dans les dernières minutes de la seconde moitié.

« Nous ne voulions pas trouver d’excuses. Nous devions être très concentrés pendant le match, et je ne dis pas cela parce que nous avons gagné. »

Have any Question or Comment?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *